Le chemin de la perte de poids peut mettre votre patience à l’épreuve et conduire à la frustration. Perdre du poids n’est pas aussi simple que de compter les calories entrantes et les calories sortantes ; en fait, le comptage des calories s’avère être un mythe et est inexact ! Changeons de paradigme et considérons le yoga et la méditation comme des outils pour perdre du poids.

Il peut y avoir une myriade de causes différentes pour qu’une personne prenne du poids, mais pour la plupart, il semble que les gens s’attachent trop à manger moins (pas nécessairement mieux) et à faire plus d’exercice comme remède.

Ce type d’approche peut ne pas être efficace, même si vous mangez les bons aliments dans les bonnes quantités ! Par exemple, saviez-vous que le stress peut entraîner une prise de poids ? Il est prouvé que les effets psychologiques du stress augmentent les hormones de stress cataboliques qui à leur tour peuvent augmenter l’insuline. C’est exactement ce processus qui peut modifier rapidement et efficacement la composition corporelle en augmentant la graisse corporelle et en diminuant la masse musculaire squelettique. Avec l’obésité hormonale, vous pourriez avoir une alimentation parfaitement équilibrée et nutritive tout en prenant du poids.

La méditation réduit le stress

Le cortisol, une hormone majeure d’accélération du vieillissement, est le seul produit chimique où moins c’est mieux. Lorsque nous sommes stressés, notre corps produit du cortisol et de l’adrénaline en abondance. C’est normal, c’est un produit naturel de notre évolution.

Cependant, à long terme, le cocktail chimique présent en cas de stress chronique n’est pas normal et peut déchirer votre corps, détruisant des muscles et des os sains, bloquant la création de bonnes hormones, entraînant éventuellement de l’anxiété, de la dépression, une augmentation de la pression artérielle, brouillard cérébral, insomnie, inflammation, la liste s’allonge encore et encore. De toute évidence, une trop grande quantité de cette hormone du stress est une très mauvaise nouvelle pour votre santé physique globale.

Heureusement, les scientifiques ont trouvé une solution très puissante. En 2013, des chercheurs de l’UC Davis ont découvert un lien très puissant entre la pleine conscience et le cortisol, avec des résultats remarquables observés en quelques semaines seulement.

En fait, une autre étude menée par un médecin de l’Université Rutgers a découvert que les méditants avaient une réduction de près de 50 % des niveaux de cortisol ! Comme de nombreux scientifiques prétendent que le cortisol est l’ennemi public n°1, la méditation est toujours de garde, prête à sauver la situation !

Le yoga active la respiration profonde

La respiration profonde augmente l’apport d’oxygène dans votre corps et cet oxygène supplémentaire fourni à votre corps aide à brûler les graisses supplémentaires déposées dans le corps. La respiration profonde améliore la circulation sanguine et tonifie les muscles abdominaux.

Le yoga et la méditation permettent de contrôler les déclencheurs émotionnels

C’est un fait établi que manger libère des endomorphines qui contribuent à augmenter la sensation de bien-être voire même dans certains cas la sensation d’euphorie. Il n’est donc pas surprenant que la nourriture devienne parfois une addiction, particulièrement en période de stress. C’est donc d’abord sur ces signaux cognitifs et émotionnels qu’il faut s’axer avant même d’entamer un régime. C’est là que la méditation et le yoga peuvent jouer un rôle clé en agissant sur ces déclencheurs grâce à l’augmentation de la conscience et au travail de restauration de la paix intérieure.

Si vous prenez du poids à cause du stress, la méditation et le yoga peuvent être vos sauveurs. Il est prouvé que la méditation diminue le stress et, ce faisant, diminue les hormones liées au stress telles que le cortisol. Ceci est considérablement bénéfique pour la perte de poids, car moins de stress signifie moins d’insuline, ce qui signifie moins de stockage de graisse.

Saviez-vous aussi que le yoga est excellent pour perdre du poids ? Bien que le yoga ne brûle pas une tonne de calories, les pratiques de respiration du yoga (pranayama) sont particulièrement bénéfiques pour aider à la perte de poids. Les lipides sont beaucoup plus denses en calories que les protéines des glucides et, en tant que tels, ils nécessitent beaucoup plus d’oxygène pour être brûlés sous forme d’énergie. La respiration du yoga peut augmenter votre volume respiratoire habituel, ce qui à son tour fournit plus d’oxygène pour oxyder les graisses. C’est pourquoi des séances régulières de respiration profonde de yoga peuvent faciliter la perte de poids.

De plus, le yoga et la méditation peuvent aider à éviter de manger émotionnellement. Parce que manger peut libérer des endomorphines et améliorer votre humeur, la nourriture peut devenir addictive. C’est pourquoi manger de la nourriture peut souvent devenir une réaction instinctive pour faire face au stress. Il est prouvé que le yoga et la méditation améliorent le bien-être et, en tant que tels, peuvent être des outils efficaces pour lutter contre la prise de poids causée par une alimentation émotionnelle.

Si le stress affecte votre poids, ou peut-être que vous avez essayé tous les régimes et que vous n’avez toujours pas réussi à perdre du poids. Essayez d’incorporer à la fois le yoga et la méditation dans votre programme de perte de poids. Je suggérerais de méditer trois fois par semaine, tôt le matin, pour réduire le stress et commencer la journée avec le bon état d’esprit.

Pour bénéficier du yoga respiration, vous devrez effectuer deux séances de respiration profonde par semaine. Essayez-le et partagez vos résultats !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code